Notre site web est encore en cours de développement. Veuillez nous excuser si vous rencontrez des problèmes lors de votre navigation :)

La naissance de Savoie Bien ?

Depuis un peu plus de trois ans (officiellement depuis le 08 septembre 2012), Savoie Bien ? est née. Je vais vous raconter l'histoire de cette association.

Tout a commencé fin 2011. Ghislain, un ami, et moi sommes tombés sur des articles concernant un raid étudiants en 4L : le 4L Trophy. À cette époque nous n'avions jamais entendu parlé de cette course mais les photos et les récits à propos de ce raid nous ont tout de suite attirés. Après en avoir longuement (pas tant que ça...) nous nous sommes dit : "pourquoi pas tenter l’aventure ?!". Avec l'accord de nos parents (et oui, nous étions jeunes à cette époque :p ), nous nous sommes lancé dans le projet.

Début 2012, nous commencions nos recherches afin de trouver LA Renault 4 qui nous correspond. Nos recherches étaient concentrés sur les fourgonnettes F4 ou F6. Pour nous c'était les plus pratiques pour ce genre d'aventure (et ça l'est vraiment, toujours maintenant je ne regrette pas ce choix). Après des heures passées sur internet, principalement Leboncoin et suffisamment d'argent à investir, nous avons finalement acquis une voiture : ce sera une R4 F4 de 1984 à chercher au fin fond de la Savoie (73) pour 500€. Ce véhicule deviendra plus tard Christine telle que vous la connaissez aujourd'hui. L'état de cette 4L ne nous permettant pas de prendre le départ du 4L Trophy, nous devions la restaurer.

Achat de Christine

Fin août 2012, nous avons réellement commencé à nous pencher sur notre préparation au 4L Trophy. Nous avons commencé en créant une association, Savoie Bien ?, paru au Journal Officiel du 08/09/2012, pour paraître plus sérieux auprès de nos futurs sponsors. Une fois l'association créée et nos dossiers de sponsoring créés et imprimés, nous avons commencé à démarcher des entreprises. En effet les coûts de préparation et de participation au 4L Trophy tournent autour des 10 000€ (3 200€ d'inscription, le reste en préparation et essence...).

Nous devons l'avouer, nous n'étions pas très bons en communication à cette époque... Nous n'avions pas un succès phénoménal auprès des entreprises, mais fin septembre 2012, un taxi à son compte a eu la gentillesse de nous donner une 4L : une F4 de 1983, non roulante, mais qui allait être nous être très utile dans la restauration de notre 4L. C'est à ce moment-là que la restauration allait commencer. Nous profitions d'aller chercher cette 4L pour déplacer l'autre 4L dans son nouveau logement : le garage de ma grand-mère. En effet, celui-ci étant plus grand, il nous permettait de pouvoir vraiment travailler sur les voitures.

Tout était à refaire sur les 4L. La 4L que nous avions acheté avais une carrosserie saine et son moteur était encore bon mais son châssis commençait à être vraiment abîmé. Quant à la 4L que l'on nous a donné, elle n'avait que son châssis de vraiment récupérable. Ça tombait bien, nous pouvions donc utiliser les papiers de cette dernière (les deux 4L étant parfaitement identiques) car l'histoire derrière ceux de la première n'étaient pas très clairs et allaient s'avérer être difficiles à refaire...

C'est ainsi que commença la restauration de la 4L qui allait devenir Christine. Cette restauration durera quasiment un an et demi, jusqu'à la veille de prendre la route pour le départ du 4L Trophy. Cette préparation en parallèle de nos cours (c'était durant l'année scolaire du bac) nous aura pris quasiment toutes nos vacances et nos week-ends. Nous avons commencé en décaissant les deux R4 (séparer la carrosserie du châssis) durant le mois d'octobre 2012 (sous les premières neiges de l'année...). Nous nous sommes ensuite occupé du châssis le plus sain. Le décapage et la peinture de celui-ci durera tout l'hiver, sous des chaleurs torrides (jusqu'à +8°C dans le garage avec un chauffage d’appoint !!!). Durant le printemps et l'été 2013, nous sommes passés à la carrosserie et au moteur. Il a fallu reboucher certains trous de la carrosserie et faire la révision complète du moteur.

Démontage sous la pluie

Fin de l'été 2013, la restauration était toujours en cours. C'est aussi à cette période que nous avons appris que Ghislain ne pourrait pas participer au 4L Trophy à cause de ses études en alternance. Ce fût une grosse déception, mais après tous le temps passé à travailler sur Christine, nous ne pouvions pas abandonner. Nous avons donc trouvé une remplaçante à Ghislain, Orianne, qui nous aidera pour la fin de la restauration et sera ma co-pilote durant l'aventure au Maroc.

Nous avons donc repris la restauration de la 4L. Au début de l'automne 2013, la voiture était prête à être remontée. Fin octobre 2013 Christine passa avec succès le contrôle technique et nous pouvons enfin faire les papiers. Le reste du travail qui nous prendra le reste du temps sera essentiellement de la carrosserie, la peinture et l'aménagement pour le 4L Trophy.

En décembre 2013, nous emmenions la voiture chez le carrossier pour la peinture. C'est ainsi qu'elle est passée du blanc et bleu au rouge pomme d'amour (ce n'est pas du rose ! :p ). Une fois la peinture faite et les derniers sponsors trouvés, nous avons pu nous attaquer à la préparation de la 4L pour le raid. Cette étape était plutôt simple (simple, par rapide...). Nous avons seulement rajouté des plaques de protections, crochets pour le remorquage, autoradio et longues porté. Nous avons aussi rajouté un ventilateur secondaire qui fût fonctionnel à 23h, la veille du départ pour rejoindre Saint-Jean-de-Luz, ville départ du 4L Trophy 2014 avec Poitier.

Christine avant le départ

S'en est suivi de 15 jours d'aventure merveilleux. En 4L, bien entendu, l'aventure ne commence rarement qu'au Maroc : pour nous se fût à 50 km d'Annecy avec la voiture tombant en panne dans une côte sur l'autoroute. Heureusement ce n'était qu'un problème mineur (vide d'air à l'intérieur du réservoir d'essence) et nous avons pu repartir en quelques minutes.

Une fois les vérifications techniques et les formalités administratives effectuées, nous avons pu prendre le départ de la course. Celle-ci débute par la traversée de l'Espagne sûr de magnifiques autoroutes. Arrivé à Algésiras, nous avons ensuite pris le ferry direction le Maroc. Les quelques jours passés dans se pays furent formidables. La traversée des villages et le désert sont vraiment des paysages extraordinaires ! J'écrirais plus tard un article à ce sujet. :)

Christine au Maroc

C'est ainsi que Christine (la 4L si vous n'avez toujours pas compris :p ) ainsi que Savoie Bien ? sont nées et que l'envie de voyager nous est venue à Christine et à moi. Depuis nous n'avons plus qu'une envie : prendre la route pour vivre des moments inoubliables !

A bientôt pour un prochain article ! :D

Un nouveau blog pour de nouvelles aventures !

Comme promis, nous vous présentons un nouveau blog ! Son développement a pris un peu plus de temps que prévu, mais l'essentiel est qu'il soit là, non ? ;) Les nouveautés qu'apporte ce nouveau blog sont l'amélioration de sa lisibilité et comme vous avez pu le remarquer, une nouvelle charte graphique !

Logo de Savoie Bien ?

Le nouveau logo de Savoie Bien ?

Nous vous remercions par avance pour votre lecture assidue (ou non :P ) des articles que nous publierons ! Pour l'instant, il est un peu vide, mais les articles ne tarderont pas à arriver. Il y a tellement de choses que nous avons à vous raconter :D .

Pour commencer, vous pouvez lire notre page "À propos". Elle vous permettra de mieux nous connaitre (ou de nous connaitre, ou elle ne vous apportera rien... à vous de voir :P ). Si cela ne vous suffit pas, vous pouvez toujours (re)lire notre page Facebook ou (re)visionner nos vidéos YouTube !

Le fonctionnement du blog est simple. Nous ne jugeons donc pas utile de vous présenter ses différentes pages. Néanmoins, si vous ne le trouvez pas suffisamment intuitif, nous vous invitons à nous envoyer vos suggestions via notre formulaire de contact.

Nous espérons que vous ne serez pas trop impatient avant la publication du prochain billet ! À bientôt ! :)